28 février 2024
Automobile

Acheter ou louer sa mini pelle ? Quelle engin choisir ?

La mini-pelle est un engin de chantier très prisé pour sa polyvalence et sa facilité d’utilisation. Elle permet de réaliser différents types de travaux, tels que la création de tranchées, le terrassement, la démolition, le déblaiement ou encore l’excavation. Avec une offre toujours plus vaste et des modèles aux performances variées, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

5 critères pour choisir une mini pelle pour vos travaux

Lorsqu’on se lance dans des travaux d’aménagement extérieur, de construction ou encore de jardinage à grande échelle, la question se pose souvent : quelle mini-pelle choisir pour mener à bien son projet ?

1. Poids et taille de la mini-pelle

Le poids et la taille de la mini-pelle sont deux critères essentiels à prendre en compte. En effet, ces deux éléments influencent grandement la puissance, la stabilité et la maniabilité de l’engin, ainsi que son impact sur le terrain.

Il existe deux catégories principales de mini-pelles :

  • les modèles pesant entre 1 et 2 tonnes
  • les modèles dont le poids se situe entre 2 et 3,5 tonnes.

Les mini-pelles de 1 à 2 tonnes sont plus légères et plus compactes, ce qui les rend idéales pour les zones difficiles d’accès et pour minimiser les dommages causés au sol.

Les modèles de 2 à 3,5 tonnes, quant à eux, offrent une puissance et une capacité de levage supérieures, mais peuvent laisser plus de traces sur le sol lors de la manipulation.

2. Capacités de travail de la mini-pelle

La capacité de travail de la mini-pelle est également un critère important à considérer. Cette capacité dépend principalement du balancier, qui doit être adapté à la portée et à la profondeur de travail souhaitées. Plus le balancier est long, plus la pelle pourra travailler loin, en profondeur et charger plus haut.

Les mini-pelles de 1 à 2 tonnes sont généralement équipées d’un balancier plus court, tandis que celles de 2 à 3,5 tonnes disposent d’un balancier plus long. Cela signifie que les mini-pelles de 1 à 2 tonnes sont plus adaptées pour les travaux légers et les zones étroites, tandis que les modèles de 2 à 3,5 tonnes sont plus adaptés pour les travaux plus lourds et les zones plus ouvertes.

3. Accessibilité et maniabilité de la mini-pelle

L’accessibilité et la maniabilité de la mini-pelle sont également des critères cruciaux à prendre en compte. Pour les chantiers situés dans des zones difficiles d’accès, il est essentiel de choisir une mini-pelle dont les dimensions permettent de passer facilement à travers les portillons, les portails et autres passages étroits.

Certaines mini-pelles sont équipées de voies variables, c’est-à-dire que les chenilles peuvent être déployées ou rentrées pour adapter la largeur de la machine à l’espace disponible. Les mini-pelles avec voies variables sont donc particulièrement intéressantes pour les chantiers où l’accessibilité est limitée.

4. Equipements et accessoires

Les équipements et accessoires disponibles pour la mini-pelle peuvent également influencer votre choix. Certains modèles sont équipés d’un pouce (une pince qui se referme pour saisir des objets), particulièrement utile pour manipuler des fagots de branches, des blocs de pierre, des grumes ou encore pour effectuer des travaux de rochers et d’enrochements. Le pouce est généralement plus adapté pour les mini-pelles de 2 à 3,5 tonnes, car elles sont plus stables et peuvent soulever des charges plus lourdes.

D’autres équipements intéressants sont les attachements automatiques, qui permettent de changer facilement et rapidement les godets sans avoir à descendre de la machine. Cette fonctionnalité est rare sur les mini-pelles de moins de 2 tonnes, mais elle peut être un véritable atout pour gagner en productivité et en confort d’utilisation.

godet bec terre mini pelle

5. Achat ou location ?

Enfin, il est important de déterminer si l’achat ou la location d’une mini-pelle est la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. L’achat d’une mini-pelle représente un investissement important, mais peut être rentabilisé sur le long terme si vous avez régulièrement besoin de ce type d’engin pour vos travaux. La location, quant à elle, permet de disposer d’une machine adaptée à chaque projet sans avoir à supporter les coûts d’entretien et de stockage.

Évaluez vos besoins avant de prendre une décision

Pour choisir la mini-pelle la plus adaptée à vos besoins, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères, tels que le poids, la taille, la capacité de travail, l’accessibilité, la maniabilité, les équipements et accessoires, ainsi que la question de l’achat ou de la location. En tenant compte de tous ces éléments, vous pourrez sélectionner la mini-pelle qui répondra le mieux à vos attentes et vous permettra de réaliser vos travaux en toute sérénité.

Guillaume

Rédacteur web depuis 2011, j'adore écrire sur de nombreux sujets pour mes clients. Ce blog est le mien, je souhaite partager mon expérience et mes découvertes, partager mes astuces et bons plans. J'espère que vous apprécierez me lire et que vous reviendrez vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *